Dansen en Honden: Hondenhoek Interview met Sabine Van Houten - Blog

Danse avec les chiens : Entretien avec Sabine

Sabine Van Houten (31 ans) est une danseuse de chiens active. Avec son chien Rambo, elle parcourt le monde pour participer à diverses compétitions. Nous l'avons rencontrée près de Brela, en Croatie. Dans trois jours, elle a un concours dans la capitale de la Croatie. Pour s'entraîner et se détendre complètement, avec Rambo, elle s'est isolée de l'agitation de la pittoresque Brela. Nous lui avons parlé de sa vie, de son chien et de ses concours de danse.

Danse avec les chiens

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Bonjour Sabine ! Quel plaisir de vous rencontrer ici dans cette belle région !
Sabine Van Houten : Merci également de m'avoir rencontrée. La Croatie est belle, je viens ici souvent. Des matchs réguliers ici et le reste la vue ? Oui, cela ne deviendra jamais ennuyeux.

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Parlez-nous de vous ? Comment les gens peuvent-ils vous connaître ?
Sabine Van Houten : Je ne pense pas que beaucoup de gens me connaissent, mais j'ai voyagé partout dans le monde. Voyageur du monde inconnu haha. Je suis donc Sabine, Sabine Van Houten. Louvain de 31 ans qui est plus ailleurs dans le monde qu'à Louvain. Avec mon Golden Retriever de 4 ans, Rambo, nous parcourons le monde. Nous sommes des dogdancers, comme on dit. Danse avec des chiens. Merveilleux à faire, beau à voir !

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Dogdancer, nous avons dû chercher. Alors c'est quelque chose de réel, danser avec des chiens ?
Sabine Van Houten : Oui ! Il est déjà important aux États-Unis d'Amérique et au Canada, vous pouvez souvent nous y trouver, mais le transfert vers l'Europe arrive maintenant. De plus en plus de compétitions arrivent ici aussi!

WOEF Blog nouvelles chien femme Sabine danse

Du passe-temps au travail

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : On peut imaginer que vous devez avoir un lien très fort avec votre chien ? Parlez-nous de Rambo, votre Golden Retriever ?
Sabine Van Houten : Oui. Ma connexion avec Rambo est très forte. Rambo détecte exactement quand je suis stressé et vice versa. On peut compter énormément l'un sur l'autre, souvent ma connexion avec Rambo est meilleure que les gens autour de moi, haha. Les Golden Retrievers sont toujours très désireux d'apprendre, quand je l'ai eu, j'ai quitté mon travail de secrétaire de direction et je me suis concentré entièrement sur Rambo. Aujourd'hui, plus de quatre ans plus tard, nous sommes une équipe très soudée et solide !

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Rambo écoute-t-il toujours attentivement son nom ? Ou votre chien n'écoute-t-il pas parfois ?
Sabine Van Houten : Rambo est sourd des Indes orientales uniquement lorsqu'il doit prendre un bain ou que nous devons aller chez le vétérinaire, haha. Vous voyez, même maintenant, il est un bon auditeur et il sait que nous parlons de lui, haha ! De plus, il est extrêmement sensible à son nom et est toujours très obéissant.

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Depuis combien de temps dansez-vous ensemble ? Et comment vous est venue l'idée de danser ?
Sabine Van Houten : Enfant, j'allais toujours danser. À la musique à la maison et au ballet à l'âge de quatre ans. Puis le ballet classique, le hip-hop, la danse de salon et j'ai pris des cours de breakdance pendant encore six mois. Tout cela jusqu'à mes vingt ans, puis j'ai fait mes études à New York et je suis retourné travailler à Louvain. Dès le moment où j'ai eu Rambo, j'ai commencé à entraîner Rambo à danser avec moi. La danse est dans mon sang, ma mère est une danseuse de compétition, j'ai vraiment été élevée avec ça ! C'est donc vraiment passé d'un passe-temps à un travail à plein temps pour moi, la danse.

Woof bLog nouvelles femme chien plage jouer coucher de soleil

Persévérance

Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Combien de fois par semaine vous entraînez-vous avec votre chien ?
Sabine Van Houten : Tout dépend si nous avons un match. Par exemple, la semaine dernière j'ai eu une semaine de repos, dans une semaine de repos on s'entraîne en moyenne 2 à 3 fois par semaine. Cette semaine, c'est un grand jeu pour un prix en argent, puis nous nous entraînons jusqu'à deux fois par jour, 4 heures au total. Ceci est nécessaire pour obtenir une concentration totale. Entre les séances d'entraînement, nous allons dans les bois pour courir ou simplement nous promener. Ici en Croatie, les chiens sont toujours autorisés sur les plages, alors j'apporte un ballon et nous nous entraînons sur la plage.


Niek Uitenbos (Hondenhoek) : Comment as-tu commencé à t'entraîner ? Cela nous semble assez difficile.
Sabine Van Houten : Ce n'est certainement pas toujours facile. Mais avec chaque chien, il y a un facteur qui aide toujours... Candy, haha ​​! J'ai presque toujours sur moi une pochette d'entraînement . Je l'attache à mon pantalon. Celui-ci contient de petits bonbons et à chaque tour ou mouvement de danse réussi, Rambo reçoit un bonbon. Je peux certainement le recommander à ceux qui veulent commencer à s'entraîner. Achetez une pochette d'entraînement et commencez votre entraînement ! Il va certainement vous aider à dresser votre chien !

 

Woof product dog dressage pochette candy biscuit

Retour au blog
1 de 3

Produits populaires

1 de 4